Ah… le Rajasthan !

Nous vous avions laissés sur le quai d’Udaipur, nous revoilà pour la visite du Rajasthan !

 

Le Rajasthan, c’est un peu le passage obligé du voyage en Inde, déjà parce qu’il n’y a pas Delhi dans cet état, mais surtout parce que c’est la région des anciens maharadjahs et qui dit maharadjah dit pognon et qui dit pognon dit villes attrayantes, sympas, belles, avec une architecture à découvrir !

 

Pour les ignorants c’est là !

Carte

 

Il y a beaucoup de choses à voir dans cet état grand comme la moitié de la France (53,4% exactement – c’est important d’être précis…  En vrai on s’en fout mais c’est pas grave) et notamment les 3 villes dites de couleurs : la ville blanche (Udaipur –  vue), la ville rose (Jaipur –  pas vue) et la ville bleue (Jodhpur –  vue).

 

Albane a eu beau me dire que nous n’avons visité que la blanche et la bleue pour des raisons de timing mais je soupçonne une intervention de son subconscient de marseillaise pour nous orienter vers les couleurs de l’OM… Allez voyager avec une marseillaise et vous en entendrez parler aux confins de tous les pays du monde !

 

Bref, Udaipur a d’abord été pour nous l’occasion de se réconcilier avec l’Inde et d’oublier toutes ces joies que nous vous avons décrites dans un article précédent ! Non, faut pas abuser, ça reste bruyant et sale mais c’est quand même beaucoup plus calme !

 

Cette ville à la chance d’avoir un lac en son centre et mine de rien, ça apporte un peu de fraicheur et rend la ville moins étouffante ! (oui c’est là où a été tourné James Bond pour les gens cultivés)

Le lac au centre d'Udaipur
Le lac au centre d’Udaipur

Nous avons passé 3 jours à déambuler dans les rues à visiter le palais local, à manger au bord du lac et à apprécier les coutumes locales : nous nous sommes retrouvés au milieu d’une manifestation religieuse regroupant un bon millier de participant déambulant dans les rues sur des chars, accompagnés de chameaux, de chevaux, de vaches (normales avec seulement 4 pattes cette fois), le tout sous une musique digne de la gaypride à Paris ! Ça valait le détour !

Temple hindou
Temple hindou

 

Le palais !
Le palais !

 

Udaipur teuf
La teuf !

 

 

Après s’être bien reposés dans cette petite ville de province (600 000 habitants à peine, soit moins de 3% de Delhi – ah, les chiffres…) nous partons pour Jodhpur… et pas n’importe comment !

 

Et bien oui, devenus complétement radins face à la force de la monnaie locale, nous avons entrepris d’utiliser les transports en commun locaux… A croire que l’expérience ferroviaire en 4ème classe ne nous avait pas suffit ! Résultat, arrivée à 7h du matin à la gare routière d’Udaipur sous les yeux ébahis d’environ 200 indiens (indiens hein, pas indiennes – les femmes, on ne sait toujours pas où ils les mettent) pour acheter nos tickets… Nous tombons sur un homme des plus sympathiques au guichet, l’addition s’élève à 470 roupies (6,4 €) pour 2 (6,4 € – c’est pas cadeau quand même pour 260 km…). Sauf que c’est 280 pour Marc et 190 pour Albane… Et oui, dans ce bel état, les femmes paient moins cher ! Pourquoi ? Elles sont moins lourdes donc consomment moins d’essence ? Elles prennent moins de place ? Ou tout simplement ont-elles moins de valeur ? De quoi piquer au vif le côté féministe d’Albane… Mais pas du tout, c’est une mesure prise par l’état afin d’encourager la gente féminine à s’émanciper et voyager plus facilement !

 

Bref départ à 8h30 pour parcourir ces 260 km ; après 14 arrêts, 6 paires de fesses indiennes assises sur l’épaule de Marc, 6 bananes englouties (10 roupies), 3 litres d’eau, 147 mollards et 259 sacs plastiques passés par la fenêtre (on ne vous a pas menti sur la propreté indienne), 4 péages, des milliers de roupies en cash dans la poche du contrôleur, nous arrivons à destination vers 16h30… oui oui, 8 heures pour parcourir 260km… en enlevant les 2 heures de pauses en cumulé, on arrive à une belle moyenne de 43,3 km/h… Avec des portions d’autoroutes à péage. L’Inde est un pays dans lequel il faut prendre son temps… Si vous ne le prenez pas, on le prendra pour vous !

 

Oublions les affres du voyage, il est temps de découvrir Jodhpur ! Un poil plus grande qu’Udaipur (1,2 millions d’habitants), la ville s’étend au pied d’un fort qui la surplombe.

jodh.png-3
Le fort surplombant la ville

Nous avons vécu ici notre meilleure expérience en termes de logement ! Nous avons trouvé la perle rare de la ville : un petit hôtel familial qui venait d’ouvrir une quinzaine de jours auparavant. Tenu par un jeune de 30 ans, Gucci (non, ça ne s’invente pas, c’est bien son nom et oui, à 30 ans on est encore jeune – c’est dingue comme on peut changer de discours avec l’âge qui avance…) aidé par sa famille, nous y avons passé 3 jours au top sur leur rooftop !

 

Accueillants et toujours prêts à nous filer un coup de main, nous avons testé avec eux les coutumes locales et beaucoup appris sur leur culture :

  • la bataille de cerfs-volants au coucher du soleil. Le but est simple : à partir de 17h30, monter sur son rooftop équipé de 4 ou 5 cerfs-volants basiques (2 roupies pièce) et de bobines de fils : déployez votre cerf-volant, dirigez-le à coup de tirage de corde vers d’autres cerfs-volants et engagez la bataille : comprendre, emmêlez votre corde à celle de l’autre et tirez très fort dessus jusqu’à ce qu’une des 2 lâche ! A ce jeu, nous n’avons pas beaucoup gagné, mais ce n’est pas de notre faute il y a des tricheurs qui enduisent leur corde de verre pilé ! Forcément, ça coupe l’autre corde un peu plus facilement !

    jodh.png-4
    Cerf-volons !
  • le « pan » en fin de repas : on s’est longtemps demandé pourquoi beaucoup de murs blancs étaient tâchés de rouge en Inde (enfin marron plutôt ce qui favorise l’image de propreté du pays) : la réponse se situe dans cette tradition très ancrée chez les indiens ! Le pan se déguste en fin de repas, il s’agit d’une feuille d’on-ne-sait-plus-quelle-plante remplie d’épices en tout genre avec ou sans tabac à l’intérieur et repliée sur elle-même. Le tout représente un certain volume et le but est de se carrer le truc entre la gencive et la joue et de laisser fondre le mélange le temps qu’il faut (ça peut prendre des heures). A la fin, il faut avaler les morceaux restants et cracher le jus rouge vif qui en en ressort. Autant vous dire que parler avec ça coincé à côté de la gencive revient à essayer de chanter du Céline Dion la bouche pleine, le résultat est le même, vous bavez !

    Délicieux "pan" !
    Délicieux « pan » !
  • la religion hindoue : Gucci a tenté de nous expliquer pendant des heures le fonctionnement de l’Hindouisme, les différents dieux, les pratiques et nous a raconté pas mal de légendes autour de ça ! Autant vous dire qu’on ne se souvient pas de tout et comme le but de ce blog n’est pas de se substituer à wikipédia, nous vous laissons le choix (ou pas) de vous renseigner par vous-mêmes ! Sachez cependant que c’est très intéressant !

 

Nous avons beaucoup discuté mariage arrangé, position de la femme dans la société, castes, etc, etc… Au final, nous avons plus appris sur la culture indienne pendant ces 3 jours que lors du reste de notre périple indien !

 

En bon touriste occidental inculte, Marc a profité de la visite du fort pour faire quelques tours en tyrolienne autour de celui-ci et ainsi apprécier la vue sur la vieille ville bleue ! Quand on veut voler un jour, ça vous poursuit toujours !

Un peu triste de quitter ce bel endroit, mais heureux de trouver la fraîcheur des montagnes nous partons pour 20 heures de train en direction de l’Himalaya !

 

C'est bleu
C’est bleu !

2 901 réponses à “Ah… le Rajasthan !

  1. Gucci… bientôt Prada et Dolchégabana (c’est mal écrit mais s’ils prennent pour modèle les noms des contrefaçons locales, ça matche !)
    Je vois aussi qu’on se met aux us et coutumes locales…pas une photo d’Albane. Marc le macho.

  2. Je viens de découvrir votre blog (…), du coup j’ai (presque) tout lu et regardé d’un coup, dites-donc, c’est fantastico, les asticots ! Alors oui je suis aussi fan du chapeau de sauna sibérien d’Albane, de la fierté de Marco de mettre leur misère au « foot » à des enfants d’environ 10 ans tous réunis, des bains de mer à 12° (la prochaine fois, n’hésitez pas à partir 1 semaine en Croatie comme tout le monde, hein), de l’utilisation tout à fait modérée des chiffres dans « l’article » précédent (Marc, tu prépares ta reconversion dans la presse pour ton retour ? T’as bien raison, le secteur se porte comme un charme !) et par avance de toutes ces choses folles qui vous attendent ! Des bécots !

  3. Merci pour vos articles et vidéos qui nous font voyager avec vous.
    Et… JOYEUX ANNIVERSAIRE ALBANE !!!
    Bisous à vous 2
    Guillaume (ou Edouard, comme m’appellait Albane 😉 )

  4. Reliable information for any pregnant. Diseases pregnant wome , childbirth and formation baby. A number of useful and advice for pregnant women. Birth kid – happiness in home. It is necessary ready to the appearance of baby.

    Pregnant can not know everything. She must be advisors. Suggest to necessary period correct solution. Did the baby get sick? Appear difficulties with bearing? There are problems for learning baby? At all problems will answer doctors and experienced moms.
    swollen feet and legs during pregnancy

  5. To determine internal swelling is difficult enough, therefore, consequently, they influence the body for a long time, which threatens the normal fetus. Fluids are dangerous because they break blood circulation. Such picture leads to the strengthening of negative tendencies feeding and the breath baby, formed hypoxia.
    Fighting such a pathology should be done with the help of correction feeding and special exercises so that water does not stay tissues. If expectant mother is resting, then under the feet better put a cushion or pillow to improve the blood circulation of tired legs. Do not long time to sit or stand, as this leads to stagnation in the body. It is recommended that the knee-elbow position several times a day in order to increase blood flow.
    swollen feet after giving birth

  6. To determine internal swelling is difficult enough, therefore, consequently, they influence the body for a long time, which threatens the normal fetus. Fluids are dangerous because they break blood circulation. Such situation leads to the strengthening of negative tendencies feeding and the breath baby, created hypoxia.
    Fighting such a pathology should be done with the help of correction feeding and special exercises so that water does not stay tissues. If expectant mother is resting, then under the feet preferably put a cushion or pillow to improve the blood circulation of tired legs. Do not long time to sit or stand, as this leads to stagnation in the body. It is recommended that the knee-elbow position several times a day in order to increase blood flow.
    how to relieve breast pain during pregnancy

  7. Peels help to escape from of all old deficiencies dermatological cover. operations efficient at any age, shown for skin layer of any species. After superficial peeling disappear minor wrinkles, skin becomes smooth, without wrinkles. Rehabilitation – 3 days. an Average peeling beautifully copes wrinkles (expression, age, affects minor pits, eliminates freckles.
    Adaptation – seven days. Deep peeling performing in the beauty hospitals. This is very effective procedure, but requires long term adaptation – up to month.
    light chemical peel before and after

  8. Lump armpit delivers inconvenience, pulls. to Postpone visit doctors should not. Bulge under the muscle cavity may turn out to be dangerous illness. However often it is consequences regular use antiperspirants with aluminum, non-compliance rules personal hygiene, strong sweating. Redness causes narrow blouse, polluted razor-affiliation, the virus.
    painful lump under armpit
    Discomfort under the arm, redness, lump becoming warm? This is the ulcer that should cut from the surgeon, then take medications. first stage treat ointments, anti-inflammatory drugs. When the ailment switched to second stage, the required surgical procedure.

  9. Bitcoin tradicionalmente relacionam-se a equipe digitais de dinheiro. Ela existe exclusivamente em formato virtual. Apesar de sua no trocados por produtos, servicos ou convencionais financas.
    Bitcoin especifico. Ela nao funcionando com as atividades dos bancos, nao tem material aparencia, e inicialmente, criada desregulada e descentralizada.
    Se simples palavras, o que e o bitcoin e digital dinheiro, que sao extraidas em computacao dispositivos e giram no proprio sistema de seu leis.
    comprar bitcoin com cartao de presente walmart

  10. Lump armpit delivers discomfort, aches. to Postpone visit in the hospital cannot be. Bulge under the muscle cavity may turn out to be cancer illness. But often it is consequences excessive use antiperspirants with aluminum, non-compliance rules personal hygiene, intense sweating. Redness causes a close clothing, contaminated razor, the virus.
    lump under armpit hurts
    Discomfort under the arm, redness, lump becoming warm? This is the ulcer that will cut from the surgeon, after that take medications. In the first stage cost ointments, antibacterial drugs. When the ailment is started, the required surgery.

  11. One more thing that I would like to share at this time is that, whatever you are using free blogging service except if you don’t update your website on on a regular basis basis then it’s no more worth.

  12. I got this website from my buddy who shared with me about this website and at the moment this time I am visiting this web page and reading very informative articles or reviews at this place.